Un circuit d’entraînement en plein air au parc des Chutes

Un circuit d’entraînement en plein air au parc des Chutes

parc-chutes

Publié par Info dimanche

Rivière-du-Loup – Un circuit d’entraînement en plein air qui fait uniquement appel aux bancs de parc sera installé au parc des Chutes par la Ville de Rivière-du-Loup, grâce à la contribution financière de la Fondation Soleil Levant. La Fondation et la Ville ont confirmé une entente selon laquelle la Fondation fera l’acquisition du circuit, qui sera installé au parc dès le printemps prochain.

La Fondation Soleil Levant et la Ville de Rivière-du-Loup ont collaboré à un projet de remise en forme financé par la Fondation Soleil Levant. Il s’agit d’un circuit d’entraînement en plein air, complet et sécuritaire, qui fait uniquement appel aux bancs de parc. Le circuit est conçu par la compagnie Trekfit qui a élaboré quatre programmes d’entraînement Benchfit. Celui qui sera installé au parc des Chutes est le circuit Enduro qui sollicite pendant le parcours les principaux muscles.

Défi 8848 m St-Pierre Everest

C’est grâce à la campagne de financement de l’an dernier que ce projet a vu le jour. En effet, l’édition 2013 du Défi 8848 m St-Pierre Everest a permis à la Fondation Soleil Levant de récolter la somme nette de 54 000 $. De ce montant, 50 % permet à la Fondation la réalisation de sa mission. L’autre 50 % a été partagé entre deux partenaires majeurs qui ont chacun obtenu 13 500 $, soit la Fondation de la santé de Rivière-du-Loup et la Ville de Rivière-du-Loup, afin qu’elles investissent dans des projets favorisant de saines habitudes de vie par la pratique d’activités physiques.

Pour le maire de Rivière-du-Loup, Gaétan Gamache, « la Ville réaffirme une nouvelle fois sa capacité et sa volonté d’intervenir en soutenant les citoyens dans leur pratique sportive et l’adoption d’un mode de vie physiquement actif. Ceci va de pair avec sa Politique de la pratique sportive et de la vie active qui encourage les saines habitudes de vie, tout autant qu’avec les orientations poursuivies par la démarche de planification stratégique S’engager pour un futur stimulant dont le citoyen est partie prenante ».

La Fondation Soleil Levant est un organisme à but non lucratif dont la mission est de financer des activités d’apprentissage en intégrant le sport, la discipline, le respect et la confiance en soi auprès de clientèles identifiées à risque, afin de favoriser l’acquisition de compétences et de connaissances.

http://www.infodimanche.com/actualites/sports/143795/un-circuit-dentrainement-en-plein-air-au-parc-des-chutes

Quoi faire cet été pour le plaisir de bouger dehors…

Quoi faire cet été pour le plaisir de bouger dehors…

Mention de Trekfit dans la chronique de Nathalie Lambert du journal 24h

«5 – Les rendez-vous sportifs du parc Laurier: Chaque été, ce parc offre une programmation parmi les plus intéressantes sur l’île. Il est un des endroits privilégiés pour ceux qui veulent bouger ou simplement assister à des spectacles et démonstrations de talents très variés et improvisés. Dès la fin du mois de juin, il est possible de s’initier au Tango les mardis soirs de 19 h à 21 h avec des instructeurs du studio Tango Libre. Les personnes à la recherche d’un entraînement musculaire complet de style fonctionnel peuvent participer aux cours de Bartendaz, les vendredis soirs de 17 h 30 à 18 h 30 pour les adolescents et les samedis matins de 11h à 12h pour adultes.
Le parc Wilfrid Laurier est également un des nombreux parcs de Montréal équipés de bancs et équipements extérieurs d’entraînement Trekfit. Cette entreprise se spécialise dans l’installation de circuits extérieurs complets pour l’entraînement de la communauté. On y retrouve non seulement des barres et bancs, mais aussi de la signalisation sportive pour savoir comment les utiliser de façon efficace et sécuritaire.»

http://www.24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/chroniques/nathalielambert/archives/2014/07/20140702-174249.html

Virgil fitness circuit getting rave reviews

Virgil fitness circuit getting rave reviews

Capture d’écran 2014-11-05 à 15.35.58

Young or old, fit or trying to get into shape, people using the new equipment at the Virgil Sports Park are giving it rave reviews.

The six different stations come with detailed instructions for workouts at different different levels, including workouts aimed at seniors who are just beginning to think about fitness exercises to improve strength and flexibility.

Personal trainer and boot camp instructor Rae Ann Reimer has been using the equipment with clients, and says it offers several benefits, including the fact that it’s outside.

“Being outside is a motivator in itself,” she says. “It doesn’t feel so much like work when you’re outdoors in a beautiful environment like this. It’s a real mood booster and it gives you energy to work harder.”

It also adds variety to a workout, she says, and offers different levels instead of a flat terrain.

The equipment is designed to be used for different levels of intensity, she adds.

“It’s in a great location, with the walking path right there for interval training.”

Reimer is at the sports park several times a week, sometimes a couple of times a day, and has had an opportunity to hear from residents who are taking advantage of the new equipment.

“Everyone I’ve talked to says it’s great.”

Some people like to meet as part of a group to ensure they know how to use the equipment safely, she says, and she has worked out with all ages, from young teens to seniors. But each station has instructions, and offers the information that is necessary to use it safely. It’s also colour-co-ordinated to show levels of intensity.

“You have to understand your mind and body limitations, and it’s important to start out easy and not do too many repetitions at the beginning,” says Reimer.

“You can be working muscles that haven’t been worked in a long time. It’s also important to balance your workout, so you get strength and flexibility training. And you should always make sure your doctor is aware of what you’re doing. Then take your time to read all the instructions and ease your way into it.”

By using all six stations, you can work on all body groups at all levels, she says.

And an important reminder, she adds, is to take a water bottle.

“You’re outside and it’s hot, so take water breaks, stay hydrated and look for something to do in the shade.”

Marcia Penner has been working out on the fitness equipment with Reimer three to four times a week since it was installed.

“I love it. It’s a challenging workout but it’s fun. I get to be outside and enjoy the summer.”

“There’s nothing more rewarding that coming outside after a long winter—it doesn’t even feel like you’re working out,” says Reimer.

After a day’s work, when it’s really nice outside, Penner says she wouldn’t look forward to going to the gym, “but if you know you can be outdoors, you feel energized.

“I really look forward to my workouts now.”

The equipment is designed by Trekfit, a Montreal company that has won awards for design, including their program that focuses on seniors, helping them to stay at home longer by working on strengthening their legs and core to improve stability and balance.

Their outdoor training circuits are designed to provide total body workouts with minimal use of equipment, based on the latest research and technology, outdoors in environments that are accessible, safe and user friendly.

Their goal is to provide the circuit, equipment and instructions that can be used by people of all fitness levels, says Trekfit founder and president Eric Tomeo, who got the idea after visiting a national park in the U.S. that had some outdated outdoor fitness equipment.

“It reminded me of how much fun it was when we were young to be outdoors, and I started t think about bringing something like that back using modern technology.”

By next spring, says Tomeo, people will be able to use their smart phones to access videos showing how to use the equipment, and instead of offering the two programs that are posted on the information boards today, “we want to be able to provide 40 to 50 programs to suit the many different fitness needs and to ensure nobody gets bored working out.”

And as long as the area is shovelled in the winter, the equipment can be used year round, he says.

“I used to be a gym person,” says Tomeo.

“But I haven’t walked back into a gym for years. Being outdoors is so much more motivating.”

http://www.niagaraadvance.ca/2014/06/25/virgil-fitness-circuit-getting-rave-reviews

Journal du lac St-Jean – Le circuit d’entraînement utilise… les bancs de parc

Le circuit d’entraînement utilise… les bancs de parc

 

Capture d’écran 2014-11-05 à 14.44.08

Publié :  Journal du lac St-Jean

Tracé sur le boulevard des Cascades

FORME PHYSIQUE. Dans l’esprit de mettre à la disposition de la population des équipements pour favoriser la bonne santé et la forme physique, Ville d’Alma vient de mettre en place un circuit d’entraînement physique léger en plein air où l’on utilise les bancs publics comme appui pour réaliser des exercices physiques très simples. Ce tracé est situé le long de la piste cyclable longeant le boulevard des Cascades, au centre-ville, entre le Parc Lesage et la station de pompage Cascade, soit environ un kilomètre de long. « Ce tracé s’adresse aux gens qui sont déjà actifs à l’être plus et ceux qui ne le sont pas, l’occasion de le devenir, sur le bord de la piste cyclable, d’un pont à l’autre. On a dix panneaux comportant deux exercices chacun illustrés par des pictogrammes et l’on peut amorcer le tracé d’un bout ou de l’autre ou faire l’aller-retour pour un total de 20 exercices », souligne Sylvain Ouellet, coordonnateur sports et plein air à Ville d’Alma. Mis au point par la compagnie Trekfit, ce parcours s’appelle « Benchfit » en raison de l’utilisation des bancs publics comme support pour les exercices. Sylvain Ouellet précise que pour la ville, on parle d’un « parcours santé » qui permet de donner une deuxième vocation aux bancs publics installés tout le long de la piste cyclable au centre-ville. Pour installer chacun des 10 poteaux présentant les exercices, on a choisi des bancs qui sont dégagés et un peu éloignés de la piste cyclable pour que la personne puisse faire ses exercices en toute liberté. « On a dix panneaux comportant deux exercices chacun illustrés par des pictogrammes et l’on peut amorcer le tracé d’un bout ou de l’autre ou faire l’aller-retour pour un total de 20 exercices. » Sur le panneau, on retrouve donc deux exercices qui sont proposées avec pictogrammes et explications. Également, ceux disposant d’un téléphone intelligent peuvent lire un code QR au bas de chaque panneau, ce qui donne accès à une petite vidéo démontrant la façon d’utiliser le banc public pour bien réaliser l’exercice. « On a choisi le centre-ville en raison de la piste cyclable déjà grandement utilisée, la proximité de la rivière qui donne un charme au parcours, l’éclairage de rue existant tout au long du parcours permettant d’y accéder 24 heures sur 24 et la facilité de stationnement aux deux extrémités », ajoute pour sa part Sylvie Beaumont, présidente du Comité des Loisirs de Ville d’Alma. On retrouve de tels parcours à Montréal, Gatineau Québec et Sherbrooke et ils sont de plus en plus populaires. http://www.lelacstjean.com/Actualités/2014-06-18/article-3768147/Le-circuit-dentrainement-utilise-les-bancs-de-parc/1