Not Your Father’s Push-ups (anglais)

Published in Montréal Santé

TREKFIT adds a twist and a turn to outdoor training
By Jason Santerre

As the city thaws and feeling returns to your fingers for the first time since October, take time to consider a change in your fitness regimen. Take your workout on the road, that is, take TrekFit for a test drive. With 13 courses spread across Mont- real, Île Sainte-Hélène, Laval and beyond, there’s a circuit for everyone. Think of it as an alternative to the crowded, testosterone- riddled cacophony of a fitness club.

The concept of an outdoor gym is fairly new to Quebec, but it is one that’s attracting more devotees every year. TrekFit’s five-station circuit in Parc Jean-Drapeau is one of the most popular. With 17 equipment units, it offers everything you need for a full-body workout. Each piece of equipment offers myriad choices of exercise routine, whether you’re a seasoned fitness freak or a senior citizen looking to stay limber.

“The main philosophy of TrekFit is that you don’t need bulky equipment and gadgets to train,” says TrekFit president, Eric Tomeo. “We demonstrate that, with little or no equip- ment, you can have a complete workout. Plus, it’s free, accessible to everyone, and open at all times.”

Every station comes with information panels listing ways to use the equipment. QR codes allow users of TrekFit’s fitness circuits to access instructional videos from their smart- phone. Each panel consists of one side listing fitness routines for teens and adults with the other side showcasing variations for seniors. Not only are you free to build strength with the aid of state-of-the-art equipment designed by kinesiologists, you will never have to do the same exercise routine twice.

Bonus: All TrekFit equipment is designed and built in Quebec. “This way, I feel like I’m not only creating jobs, I’m changing the world, one park at a time,” says Eric, adding that adults now have their own playgrounds and can address their physical fitness on their own terms. “It’s very rewarding for me to sit in Park Laurier, close to where I live, and see 30 to 40 people enjoying themselves and socializing in a positive environment.”

As for TrekFit first-timers, Eric says the best thing is to just get out there and get to it. “I recommend taking part in TrekFit classes. That way, you can learn how to maximize your time and use the equipment efficiently and simply.” And bring friends. Why not make ex- ercise a social outing?

This way, it’s more fun. And your partners can help keep you motivated through the summer, into fall and maybe even in winter. “There will always be gyms and fitness clubs,” Eric admits, “but more and more people are training outside, 12 months out of the year. Just look at all the cyclists committed to commuting in February.”

For more details and to find a TrekFit course near you, be sure to click on trekfit.ca

Au-delà des échauffements d’antan

Article paru dans Montréal Santé

TREKFIT offre une nouvelle approche de l’enTraînement en plein air
Par Jason Santerre



La cité dégèle, les citoyens retrouvent l’usage de leurs orteils et de leurs doigts pour la première fois depuis octobre, voilà un moment idéal pour contempler un changement de style au plan de l’entraînement. Pourquoi ne pas prendre la route, c’est-à-dire faire l’essai de TrekFit? Treize circuits sont offerts dans la région de Montréal, de l’île Sainte-Hélène à Laval et même au-delà. Enfin une solution de rechange à la cacophonie dégoulinante de testostérone des centres d’entraînement habituels.

L’idée d’un gymnase en plein air est assez nouvelle au Québec, mais ce concept réunit chaque année plus d’adeptes. Le circuit en cinq étapes de TrekFit au parc Jean-Drapeau fait partie des plus populaires. Avec ses 17 unités d’équipement, le parcours offre tout le nécessaire pour un entraînement complet. Chaque pièce d’équipement propose une myriade de choix de program- mes d’exercices, qu’on soit un maniaque aguerri de la forme ou une personne âgée cherchant à garder un peu de vigueur.

« La principale philosophie de TrekFit est qu’on n’a pas besoin de gros équipements et de gadgets pour s’entraîner », rappelle Eric Tomeo, président de TrekFit. « Nous prouvons que, avec peu ou pas d’équipement, il est possible de profiter d’un entraînement complet. Sans compter que c’est gratuit, accessible à toutes et tous, et ouvert en tout temps. »

Chaque station est dotée de panneaux d’information expliquant l’utilisation de chacun des équipements. Des codes QR permettent aux usagers des circuits d’entraînement de TrekFit d’accéder à des vidéos de formation à partir de leurs téléphones intelligents. Chaque panneau propose d’un côté une liste d’exercices routines pour les adolescents et les adultes et de l’autre une série de variations pour les personnes âgées. Non seulement les usagers sont-ils libres de s’entraîner à l’aide d’équipements dernier cri conçus par des kinésiologues, mais ils n’auront jamais à refaire le même exercice deux fois.

En prime : tout l’équipement de TrekFit est conçu et fabriqué au Québec. « De cette manière, je sens que non seulement je crée des emplois, mais je change le monde, un parc à la fois » déclare Eric, avant d’ajouter que les adultes ont désormais leurs terrains de jeu et qu’ils peuvent s’attaquer à la question de leur forme physique dans leurs propres termes. « Je me sens comblé lorsque je m’assieds au parc Laurier, près duquel je vis, et que je vois 30 ou 40 personnes qui s’amusent et se ren- contrent dans un environnement positif. »

Pour les usagers dont c’est la première visite, Eric assure que la meilleure chose de- meure simplement de se lancer. « Je recom- mande de prendre part aux classes TrekFit. De cette manière, il est possible de rentabiliser son temps et d’employer les équipements sim- plement et efficacement. » Et puis, il est bien d’y aller avec des amis. Pourquoi ne pas faire de son entraînement une activité sociale?

De cette façon, c’est plus agréable. Et les partenaires peuvent se motiver mutuellement jusqu’à l’été, l’automne et même peut-être l’hiver. « Les gymnases et centres d’entraîne- ment existeront toujours », admet Eric. « Mais de plus en plus de gens s’entraînent dehors, douze mois par année. Il suffit de regarder tous ces cyclistes qui s’obstinent à se déplacer à vélo en février. »

Pour de plus amples informations et pour trouver un circuit TrekFit près de chez vous, rendez-vous au www.trekfit.ca.

Fitness Trail Launched By City Of Cambridge And Innovative Steam Technologies (anglais)

Published 05/23/2013 | By Cambridge Now! Local News

Walk And Workout On The Bob McMullen Linear Trail Along The Grand

Cambridge Fitness Trail Launched in Partnership with Innovative Steam Technologies with Mobile Applications Part of the Mix

Cambridge, Ontario – You can now get mobile in more ways than one on the Bob McMullen Linear Trail in Cambridge . The new enhancements to the 3.2 km trail includes ‘Trekfit’ outdoor circuit training stations with Quick Response Codes (QR codes) to scan with your mobile device that links you to a video demonstration of the equipment applications.(Although you may want to leave your cell phone at home when you go for a walk…)

Mayor Doug Craig, Ward Councillor Karl Kiefer , Councillor Gary Price (Cambridge Trails Committee Representative) and President of Innovative Steam Technologies (IST) Bob Dautovich today were on hand for the Official Opening. They were joined by Susan Reise, Landscape Architect and designer of the trail component, and the trail’s name sake, Bob McMullen, along with other community partners.

“Our trails are an important part of the community and we are grateful to Innovative Steam Technologies and their leadership for partnering with us to make this happen,” said Mayor Doug Craig. He says company representatives approached the City with a view to get involved and provide much needed financial support for a project that would benefit the citizens.

“We have a very vibrant team of engineers and skilled talent who also have a desire to give back to the community,” said Bob Dautovich, President of IST a leading supplier of heat recovery steam generators for medium size steam generators in the world today. “Our company has been rooted in Cambridge since the early 1990s and this recreational enhancement is another way we want to support our community.”

Cutting The Ribbon on A New Community Resource




(Pictured top – ribbon cutting ceremony. Below – Uarda Sivestre (far left)representing Grand River Fitness and Active Cambridge demonstrates an exercise at one of the stations for the Innovative Steam Technologies team.)

The ‘Trekfit’ outdoor fitness stations complement the outdoor aesthetics and are a good fit with the natural environment. There are presently five stations located 300 metres apart; each covers important areas of circuit training and exercise: warm up, upper body, core area, legs and stretches.

“The location was selected because it was close to schools and in an older, established neighbourhood with lots of seniors who use the trail,” said Susan Reise, Landscape Architect for the City of Cambridge . “The stainless steel structures provide a simple, clean design and are also postured in a way to provide spectacular views of the water.” The equipment is also designed by a team of Kinesiology experts and has panels at each station to provide instructions on effective use; one side a regular work out for teens to older adults, the other is geared to seniors. There are even the QR codes supporting people wishing to view videos on proper use techniques if the stationary images are not enough.

While the partnership, design and trail enhancement is unique, the City of Cambridge did provide a wooden fitness element on trails back in the early 1970s; remnants of this equipment can be found in Victoria Park. For more information on the trail including the point of confluence for the two waterways, and the view of the original site of the 1807 grist mill,click on the link listed below this article.

Below: Trail Blazer Bob McMullen, and Bob Dautovich, President of Innovative Steam Technologies (IST) sponsor to the Fitness Trail.



Trail users will be able to stop and exercise at various stations along the way.



Larry Allen is a Preston resident who has been using the river and the foot paths for 45 years. After moving from Hamilton he found that Cambridge was a dream come true.



Below: Various stations a long the trail offer different fitness configurations.





Read full article

Working up a sweat on local trail (anglais)

City residents using the multi-use trail in Preston’s Bob McMullen Linear Park may have noticed some changes in the last few weeks.

With the financial assistance of Innovative Steam Technologies (IST), which is celebrating its 20th anniversary, new Trekfit outdoor circuit training stations have been installed along a 300-metre stretch of the 3.2 km trail.

On Wednesday, company and city officials met along the trail near the confluence of the Speed and Grand rivers to officially mark the opening of the new facilities.

“The trails are an important part of our community and we are grateful to Innovative Steam Technology and their leadership for partnering with us to make this happen,” said Mayor Doug Craig.

After snipping the ribbon, IST staff and members of Active Cambridge gave the new equipment a workout.

City landscape architect Sue Reise has no doubt the new workout stations will be well used.

“I had a call three days ago from people thanking us for putting it in and telling us they have been using it,” she said.



Read full article




L’entraînement en plein air

Article paru dans le Journal L’Action Régionale de St-Bruno.

SAINT-BRUNO – Le nouveau circuit d’entraînement intergénérationnel au parc du Ruisseau à Saint-Bruno offre la possibilité de s’entraîner en plein air. Élaboré par un kinésiologue, le circuit est adapté pour tous les âges et tous les niveaux d’entraînement.

Le concept Tekfit et Benchfit a été inauguré le 27 mai dernier à Saint-Bruno. Le but est de créer l’hébertisme (éducation physique) avec les technologies d’aujourd’hui, affirme Éric Tomeo, président-fondateur de Trekfit. «L’objectif est d’offrir aux gens une plate-forme d’entraînement accessible qui convient à tout le monde.»

Dans le parc du Ruisseau, les utilisateurs retrouveront dix stations d’exercices (Bancs de parc) et des équipements d’exercices. «C’est mon associé, le kinésiologue Alexandre Paré, qui a élaboré les plans d’entraînements, les circuits, mettre les exercices dans le bon ordre, etc. Nous avons installé un panneau de signalisation expliquant les mouvements à faire. Dans le sentier pédestre, on peut marcher et s’arrêter sur un banc pour s’adonner à un entraînement. Sinon, il y a les appareils Trekfit qui proposent des étirements, des push-up et bien d’autres», poursuit M. Tomeo.

Sur les panneaux, la couleur rouge indique un circuit consacré aux gens étant capables de faire des exercices de base. La couleur jaune propose des équipements conçus spécifiquement pour les aînés. «On l’appelle le circuit en douceur. On fait travailler plus les jambes, le tronc et les membres inférieurs. Le but est d’éviter les chutes. La première raison d’hospitalisation au Québec des gens âgés de 70 ans et plus est due aux chutes. On a donc pensé à ça.»

Penser à chacun

Au parc du Ruisseau, tout est pensé pour chaque personne. «Pour les gens très en forme, les équipements sont mis à leur disposition pour aller au maximum. Pour les autres qui ont besoin d’une motivation pour s’entraîner, il y a des exercices à essayer tout au long du sentier. Ce n’est pas du tout intimidant de réaliser un entraînement sur le banc. Tout est là pour ça», ajoute Éric Tomeo.

À travers les différentes stations, l’équipe de Trekfit a pris en considération tous les groupes musculaires. «Les utilisateurs pourront travailler leurs triceps, les muscles fessiers, le tronc, le bas du dos, les pectoraux et même les épaules. Notre Kinésiologue s’est assuré de créer des programmes qui répondent aux besoins et aux enjeux des clients.»

Plus de municipalités

Éric Tomeo souhaite fortement que les municipalités se mettent à l’action pour implanter un circuit d’entraînement. «On se doit de penser aux adultes et aux aînés. J’invite les villes à y penser autant que les jeux d’eau qui sont installés pour les jeunes. On espère que le circuit deviendra aussi populaire qu’un parc pour enfant», termine-t-il.

Un rappel d’équipement à Belœil

Les équipements du boisé Louis-Philippe Vézina, situé tout près du Mail Montenach, ont dû être fermé temporairement suite à un rappel. Par prévention, la compagnie d’installation d’équipement a rappelé les modules du circuit d’entraînement aux aînés à Belœil. «Des installations dans d’autres villes ont éprouvé des problèmes, alors ils ont rappelé leurs produits de Belœil pour éviter quoi que ce soit. On espère fortement que le circuit ouvrira de nouveau au courant de l’été», explique Geneviève David, chargée de projets au Service des communications de la Ville de Belœil.
Au moment de mettre sous presse, la plupart des circuits étaient toujours installés et aucune affiche apparente n’indiquait l’arrêt des services.



Voir l’article complet