Une perte de poids sans danger

Il est bien reconnu maintenant qu’une large partie de la population québécoise vit quotidiennement avec un excès de poids. Il est révolu le temps où l’obèse typique vivait uniquement aux Etats-Unis. Ici, au Québec, la proportion de la population qui vit avec un surplus de poids atteint presque 60%. C’est donc près de deux adultes sur trois qui souffrent soit d’embonpoint ou d’obésité. Contrairement à la croyance populaire, c’est deux termes ne sont pas synonymes, ils définissent deux états différents du surpoids.

Lire la suite